12 octobre, 2017 5 min

Des piliers de la communauté universitaire de Montréal se joignent aux rangs d'Element AI

Docteur Denis Therien et Docteure Valérie Bécaert se joignent aux rangs d'Element AI pour venir renforcer les liens avec la communauté universitaire et soutenir la recherche fondamentale en vue de mettre l'IA à la portée de toutes les organisations

MONTRÉAL, le 13 oct. 2017 - Element AI, une firme d'intelligence artificielle qui livre des solutions IA révolutionnaires, annonce aujourd'hui l'embauche stratégique du Docteur Denis Thérien et de la docteure Valérie Bécaert. Ils se joignent aux rangs d'Element AI pour aider à la promotion de son modèle non prédateur et véritablement mettre l'IA à la portée de toutes les organisations.

Le docteur Thérien arrive chez Element AI comme ancien vice-président de la recherche et des partenariats de l'ICRA (Institut canadien de recherches avancées), après avoir servi à titre de vice-principal de la recherche et des relations internationales à l'université McGill de 2005 à 2010. Le docteur Thérien a obtenu la chaire James McGill en 2002 et le Forschungpsreise (prix de recherche) de la Fondation Alexander Von Humboldt en 2000. Il a publié au-delà de 100 articles de recherche sur la complexité informatique dans certains des journaux les plus réputés et est un expert accompli dans son domaine.

« Quitter le monde universitaire pour le secteur privé est une étape extraordinaire de ma carrière », déclare le docteur Thérien. « La vision novatrice d'Element AI, de permettre aux entreprises d'interagir avec le monde de la recherche, représente pour moi l'équilibre parfait pour atteindre le prochain niveau dans ma carrière et continuer à contribuer à la communauté universitaire dans son ensemble. Je me réjouis de pouvoir jouer un rôle important dans la redéfinition et la consolidation de ce nouveau modèle de collaboration. » Docteur Thérien poursuit : « La conscience sociale d'Element AI et sa vision de la création d'une société meilleure, ici comme ailleurs, a été un facteur fondamental dans ma décision, car il s'agit d'un point de vue qui s'aligne de façon parfaite avec mes propres intérêts ».

La docteure Valérie Bécaert a entamé sa carrière comme chercheuse dans le domaine de l'analyse du cycle de vie, un puissant outil de modélisation des répercussions potentielles des activités humaines sur notre environnement. Elle a dirigé le CIRAIG (Centre interuniversitaire de recherche sur le cycle de vie des produits, procédés et services), le centre international d'expertise en analyse du cycle de vie, et a été l'une des fondatrices du CIRODD, le Centre interdisciplinaire de recherche en opérationnalisation du développement durable. Docteure Baécart a par la suite joint les rangs de l'IVADO, l'Institut de valorisation des données, à titre de directrice des partenariats.

« Je suis fermement convaincue que faire le lien entre une recherche fondamentale solide et des défis commerciaux réels est la clé pour devenir leader mondial en IA », déclare Docteure Bécaert. « Au cours des deux dernières années, j'ai élargi la portée de la plaque tournante de Montréal pour établir de solides relations et réseaux. Element AI donne le ton dans le pôle IA de Montréal et il y a beaucoup à faire. Je suis très heureuse de faire partie de cette équipe extraordinaire. »

Element AI résout les problèmes les plus épineux du monde pour des organismes mondiaux qui ont besoin de nouvelles technologies pour prendre les devants sur leurs concurrents. Les entrepreneurs en série Jean-François Gagné et Nicolas Chapados, de Real Ventures, et Yoshua Bengio, l'un des pères de la technologie de l'apprentissage profond, ont été les cofondateurs d'Element AI en octobre 2016 pour mettre au service de l'industrie le pouvoir de l'innovation à une échelle massive de la recherche en IA que monsieur Bengio menait à l'Institut des algorithmes d'apprentissage de Montréal (MILA), un chef de file mondial en la matière.

En collaboration avec MILA, l'un des trois premiers centres de recherche en IA du monde, Element AI a tracé la voie d'un modèle unique de coopération universitaire qui a depuis été repris par de nombreuses autres institutions. Ce modèle donne à Element AI un niveau de vision, de talent et de recherche à la fine pointe comparable ou supérieur à celui que les plus grandes entreprises technologiques sont capables d'atteindre avec leurs budgets. Les capacités de recherche d'Element AI comprennent à l'heure actuelle un laboratoire de plus de 40 chercheurs scientifiques et un réseau de 25 fellows répartis sur l'ensemble du Canada.

Monsieur Nicolas Chapados, chef des Sciences d'Element AI, déclare : « À mesure qu'Element prend une expansion mondiale, nous sommes à la recherche des meilleurs pour établir une collaboration active qui nous permettra de résoudre les problèmes les plus difficiles du monde. L'addition de Denis et de Valérie à l'équipe grandissante de chercheurs de renommée mondiale d'Element AI va sans aucun doute faire progresser notre mission de développer de nouvelles capacités avec des institutions chefs de file et des universitaires de renom. Nous sommes honorés et heureux de les compter parmi les membres de notre équipe. Avec leur aide, nous nous proposons de faire passer nos capacités de recherche à plus de 50 chercheurs scientifiques et des dizaines de fellows partout dans le monde d'ici la fin de l'année. »

Element AI

Element AI propose des solutions novatrices en intelligence artificielle accessibles à toutes les entreprises. Elle rassemble des experts en IA et des entrepreneurs chevronnés afin de produire des ressources révolutionnaires pour des organisations de tous genres. Element AI a son siège social à Montréal, Québec, et est financée par des investisseurs de premier plan tels que DCVC, la BDC, Fidelity Investments, Hanwha, Intel Capital, Microsoft Ventures, la Banque Nationale du Canada, NVIDIA et Real Ventures. Pour plus d'informations, consultez https://www.elementai.com/frfr

Renseignements: media@elementai.com