L’intelligence artificielle transforme la souscription d’assurance entreprise. Voici comment.
Lisa Seguin Lisa Seguin
10 novembre 7 min

L’intelligence artificielle transforme la souscription d’assurance entreprise. Voici comment.

En 2020, il est difficile de penser à un secteur que l’intelligence artificielle (IA) ne perturbera pas. Cette technologie promet de transformer les entreprises, des transports aux télécommunications, tout en étant prometteuse pour les secteurs freinés par les processus manuels et les technologies anciennes. L’assurance est l’un de ces secteurs.

L’assurance s’efforce de se moderniser, et l’IA peut aider à simplifier les processus dans de nombreux domaines, notamment la souscription et la veille stratégique. En tant que professionnels chargés d’assumer le risque commercial, les souscripteurs sont soumis à une pression pour évaluer les demandes avec précision et avec un niveau élevé de détails techniques. Cela implique d’analyser les décisions passées et de rechercher les informations nécessaires dans les nombreux documents de demande.

« Un document d’inspection d’une propriété commerciale peut comporter jusqu’à 50 pages », explique Charles Dugas, un expert en IA, qui a travaillé comme analyste actuariel et donné des conférences sur la science actuarielle. « Vous essayez de passer ces pages au crible afin de récupérer une seule information. »

Maintenant, imaginez que vous répétiez ce processus manuel pour chaque nouvelle demande. Cela ralentit le processus de souscription, qui est souvent une course vers une décision rapide.

« Les courtiers enverront la même information à différents assureurs », explique M. Dugas. « Dans certains cas, ils choisiront entre les quelques premiers devis qui leur parviendront, donc si vous êtes trop lent à traiter les soumissions, vous n’aurez peut-être pas l’occasion de faire une offre pour un projet, même si votre prix est le meilleur ».

Les gestionnaires d’assurance sont confrontés à un autre défi lorsqu’ils tentent de faire en sorte que les opérations d’assurance atteignent leurs objectifs commerciaux essentiels, tels que le coût par sinistre, le taux de sinistres et les délais de règlement. L’évolution rapide des conditions commerciales et sociales - 2020 en est un bon exemple - peut affecter ces mesures. Comme de nombreux gestionnaires et actuaires travaillent souvent avec des systèmes existants dont les paramètres ne sont pas facilement accessibles, et que l’accès à ces systèmes et leur traitement sont des tâches manuelles qui prennent beaucoup de temps, ces tâches ne sont pas toujours effectuées. En conséquence, les opérations risquent de naviguer à l’aveuglette, car elles décident de l’affectation du temps et des ressources du personnel sur la base d’informations périmées.

Comment l’IA peut aider

Les outils d’IA, comme ceux proposés par Element AI, peuvent aider de deux manières essentielles.

Premièrement, le produit Document Intelligence d’Element AI est utilisé pour accélérer et automatiser le traitement des documents semi-structurés et non structurés, tels que les soumissions des courtiers entrants. Des caractéristiques supplémentaires, telles que l’identification du code d’identité de l’entreprise, le refus automatique des soumissions en dehors de la tolérance au risque de l’assureur et le triage intelligent des soumissions, contribuent à réduire considérablement le temps passé à traiter les soumissions des courtiers. En fin de compte, cela profite aux assureurs en permettant des temps de réponse plus rapides des courtiers et en garantissant que les souscripteurs donnent la priorité aux occasions les plus intéressantes pour l’entreprise.

Deuxièmement, Element AI Knowledge Scout permet aux ordinateurs de parler comme des humains, plutôt que de forcer les utilisateurs à apprendre des langages d’interrogation de bases de données comme SQL. Cela permet aux souscripteurs et aux spécialistes des affaires de poser des questions en langage naturel, comme ils le feraient s’ils les posaient à une personne. Par exemple, un souscripteur peut récupérer des données pertinentes en posant des questions simples, telles que « Liste de tous les sinistres liés au code d’activité économique 5812 des dix dernières années ». En quelques secondes, il peut trouver des informations spécifiques contenues dans des documents longs et détaillés, comme l’emplacement d’une cheminée figurant dans un document d’inspection de la propriété. Les avantages d’un accès plus facile et plus rapide à l’information pour les souscripteurs sont évidents : ils peuvent prendre des décisions de souscription plus sûres et plus cohérentes, tout en réalisant de précieux gains d’efficacité.

« Le produit Knowledge Scout d’Element AI permet aux gestionnaires de prendre des décisions basées sur les conditions actuelles plutôt que sur ce qu’ils voient dans le rétroviseur », ajoute M. Dugas. « Les gestionnaires peuvent être confrontés à des questions ponctuelles qui surgissent », explique-t-il. « Qu’est-ce qui cause une fréquence d’accidents plus élevée? Pourquoi ne concluons-nous pas davantage de ventes? Pourquoi les résultats sont-ils médiocres dans un secteur d’activité particulier? Ils peuvent maintenant poser leurs questions en langage naturel et obtenir des réponses rapidement. »

La rationalisation des processus de souscription et de gestion apporte plusieurs avantages commerciaux essentiels aux assureurs, notamment un service à la clientèle plus rapide. Le traitement accéléré des demandes permet aux assureurs de répondre plus rapidement aux demandes des courtiers, ce qui peut réduire les délais de traitement des demandes jusqu’à 55 %, selon les données d’Element AI. Comme les courtiers attribuent souvent les polices sur la base du principe du « premier arrivé, premier servi », la réduction de ces délais aide également les assureurs à battre la concurrence.

De plus, l’IA permet aux souscripteurs de traiter les soumissions de manière plus cohérente et plus précise. Ils peuvent décider d’accepter ou non une politique et déterminer la tarification sur la base de données plus complètes. Enfin, en récoltant continuellement les connaissances des nouvelles décisions de souscription, l’IA crée une plateforme d’amélioration continue. Une base de connaissances actualisée comprenant les dernières demandes et décisions donne aux souscripteurs un accès immédiat et automatique à toutes les autres décisions de souscription de la compagnie.

Un changement progressif de fonctionnalité

L’IA représente une occasion sans précédent pour les compagnies d’assurance d’améliorer leur mode de fonctionnement. La plupart des développements technologiques offrent des avantages progressifs, en améliorant les performances un peu à la fois. Souvent, lorsque les entreprises de logiciels de productivité introduisent des macros de documents et que les compagnies de bases de données affinent leur indexation, cela n’a pas d’effet significatif sur les utilisateurs professionnels. Mais lorsqu’une technologie permet aux gens de collecter et de récolter des connaissances dans des formats entièrement nouveaux, elle est transformatrice.

L’IA offre un changement radical dans les avantages commerciaux, en augmentant considérablement les capacités des entreprises de manière mesurable, ce qui peut affecter le chiffre d’affaires et rendre les assureurs plus compétitifs.

Lisez la suite pour en savoir plus sur la façon dont les outils d’Element AI peuvent simplifier les opérations de votre compagnie d’assurance.