En quoi consiste l’intelligence artificielle? Définition d’un concept
Valérie Bécaert Valérie Bécaert
12 novembre 5 min

En quoi consiste l’intelligence artificielle? Définition d’un concept

L’intelligence artificielle (IA) est partout : dans notre imagination collective et, de plus en plus, dans le monde qui nous entoure. De nombreuses idées vagues circulent au sujet de l’IA; on parle d’ordinateurs intelligents ou de vie artificielle, par exemple. Mais pour bien comprendre tout ce que l’IA peut faire pour votre entreprise, il faut savoir précisément ce qu’est l’IA.

La capacité de raisonner

Défini à l’origine par le pionnier de l’informatique John McCarthy, le terme intelligence artificielle désigne la science et l’ingénierie permettant de fabriquer des machines intelligentes. Mais qu’entendons-nous ici par intelligentes?

L’intelligence est généralement définie et mesurée par la capacité d’acquérir et de traiter des connaissances, de les utiliser pour comprendre des concepts et porter les bons jugements. Ces capacités à apprendre et à prendre des décisions sont deux des attributs clés qui rendent l’IA utile pour nous.

Des machines qui apprennent

L’IA apprend en étant nourrie de données, qu’elle traite et sur lesquelles elle fonde ses décisions. Ces données constituent une réserve d’apprentissages, sur lesquels elle peut ensuite s’appuyer.

Grâce à ces apprentissages, une machine peut prendre des décisions. Elle peut analyser les données, les classer et formuler des recommandations en fonction de ce qu’elle connaît déjà. Plus un système d’IA approfondit ses connaissances, meilleures sont les décisions qu’il peut prendre.

Lorsqu’une machine est en mesure de prendre des décisions de manière autonome, avec un degré de jugement suffisant et en constante amélioration, elle peut accomplir des tâches pour vous, rapidement, précisément et sans relâche. Les systèmes d’IA peuvent donc soulager les travailleurs humains de tâches répétitives qu’ils préfèrent parfois éviter.

Un travailleur utile

Dans la culture populaire, les systèmes d’IA sont parfois représentés comme des personnes ou des créatures. Il s’agit en fait d’outils, un peu comme des robots obéissants. Mais ce sont des outils extrêmement perfectionnés, qui peuvent nous aider à réaliser un grand nombre de tâches manuelles et cognitives.

On donne à un système d’IA de l’information qu’il peut trier, analyser et mettre en application – par exemple, on lui fait évaluer des réclamations en grande quantité, puis déterminer les paiements appropriés ou détecter les cas possibles de fraude. Il peut traiter ces demandes rapidement et avec précision, ce qui enlève à l’assureur de nombreuses tâches fastidieuses, qui absorbent beaucoup de temps.

Les systèmes d’IA peuvent également surveiller la machinerie industrielle, analyser son rendement et détecter un problème ou une panne imminente – ou même prédire quand une panne se produira, en fonction des données historiques sur le cycle de vie de l’équipement. Le personnel d’entretien est donc moins surchargé par les vérifications de routine et peut consacrer plus de temps à des tâches de plus haut niveau, comme la recherche de nouvelles façons d’augmenter la production dans l’ensemble de l’installation.

Ces exemples peuvent paraître futuristes, mais ce ne sont que deux exemples parmi tant d’autres de façons dont les systèmes d’IA peuvent accomplir des tâches, accroître l’efficacité et optimiser les processus des organisations.

Des interactions numériques avec le monde physique

Plus les systèmes d’IA progressent, plus ils sont en mesure d’interagir avec notre monde, de manières nouvelles et plus utiles que jamais. Les machines disposent désormais d’une puissance de traitement, de codes complexes et de capteurs perfectionnés qui leur permettent d’examiner des données, notamment audio et vidéo, en temps réel, rapidement et en profondeur.

Tout comme le pilote automatique d’un avion facilite la vie du pilote humain, les systèmes d’IA peuvent aider les conducteurs pendant leurs déplacements. Les véhicules autonomes utilisent des données visuelles pour analyser leur environnement et y circuler avec précision, à l’aide des données du GPS et des capteurs de proximité. De plus, un système d’IA peut apprendre continuellement de ses expériences sur la route et améliorer son efficacité et la sécurité à chaque déplacement.

Plus de données, plus de possibilités

Grâce à l’Internet des objets (IdO), un réseau en constante expansion d’appareils intelligents partout dans le monde, les systèmes d’IA actuels peuvent accéder à une plus grande quantité de données que jamais et être encore plus utiles à l’humanité.

Nous pouvons ainsi analyser, comprendre et changer notre monde comme cela n’a jamais été possible. Des capteurs climatiques situés à des milliers de kilomètres les uns des autres envoient des données à des fins de comparaison. Les émissions de carbone de Beijing, de Montréal et d’Addis-Abeba sont enregistrées et analysées simultanément.

Des données précieuses sont maintenant générées chaque fois qu’une transaction est effectuée, que des marchandises sont transportées ou qu’un produit est fabriqué. Une fois saisies par l’IdO, ces données s’ajoutent instantanément à l’énorme masse d’information qui permet aux systèmes d’IA d’apprendre.

Imaginez maintenant tout ce que nous pouvons apprendre grâce à des systèmes d’IA de plus en plus intelligents, offrant une vision plus large et plus approfondie de notre monde. L’utilité de nos assistants numériques ne fera que croître.